The Boys 2
Amazon

L'effet de surprise s'est envolé, mais la recette est toujours aussi efficace : de la violence façon boucherie et d'odieux super-héros jubilatoires.

Ils ont été l'un des tubes de l'été 2019 et en cette rentrée, sauront-ils confirmer leur présence en haut des charts ? Les Boys sont de retour, pour un nouveau chapitre encore plus cynique et sanguinolent, une saison 2 qui essaye de tout faire plus fort, plus fun, plus gore. Après le final explosif de la saison 1, on retrouve Hughie et la bande de Billy Butcher en cavale, traqués par les Seven d'un Homelander en plein complexe divin, désormais incontrôlé et incontrôlable.


Misant sur ce qu'elle a su faire à la perfection au cours de sa première saison, cette suite en roue libre enchaîne les scènes chocs, les moments trashs et les têtes qui explosent de manière spectaculaire (son péché mignon). L'ambiance est toujours aussi cool, mais l'effet de surprise est un peu passé et ce nouvel opus des Boys a parfois tendance à faire dans la surenchère iconoclaste, alors qu'on on aimerait simplement que le scénario passe à l'étape supérieure, au lieu de tourner en rond autour des mêmes topiques super-héroïques.

Heureusement, la petite nouvelle, Stormfront (Aya Cash), ne rate pas son entrée et apporte un nouveau souffle électrique à ce jeu de massacre pleinement assumé, à la fois déjanté et jubilatoire. Choquante comme on aime, brutale jusqu'à la déraison, la saison 2 conserve en prime son regard acerbe sur les sauveurs en collant, croquant sans retenu l'idéal qu'ils incarnent, avec cette "petite" touche sarcastique qui fait finalement son charme. Les amateurs de Marvel ou DC auront encore de quoi s'éclater avec ces Boys-là. D'ailleurs Amazon a d'ores et déjà renouvelé la série pour une saison 3.