Justice League
Warner Bros. France

Il se passe quelque chose du côté de DC…

Après Jason Momoa, Gal Gadot et Ben Affleck militent à leur tour pour la sortie d’une version alternative de Justice League. Zack Snyder soutient également le mouvement, mais aucune annonce officielle n’a encore été faite. 

Deux ans après, la cicatrice n’est toujours pas refermée. Déception au box-office ("seulement" 657 millions de dollars de recette dans le monde), et surtout énorme échec critique, Justice League reste un traumatisme pour les fans de DC Comics. Si le Aquaman de James Wan leur a redonné un peu de baume au coeur, l’univers cinématographique DC a pris un coup sur la tête et a bien dû mal à se relever de ce grand gâchis, à comparer aux Avengers de Marvel qui cassent tout en salle. 

Pour rappel, ce n’est pas Zack Snyder, l’emblématique réalisateur de DC (Watchmen, Man of Steel, Batman v Superman), mais Joss Whedon qui a bouclé Justice League après que le premier a dû se retirer suite à un tragique drame familial (le suicide de sa fille). Ce qui a donné naissance à un film hybride et indigeste, qui plus est marqué par le moustache-gate d’Henry Cavill, qui n’avait pas le droit de se raser à cause de son engagement sur Mission Impossible 6.   

Justice League est une énorme déception

Depuis, la rumeur d’un Snyder Cut n’en finit plus d’être relancée. On pensait qu’il s’agissait d’une chimère, mais cet été Kevin Smith a confirmé son existence, avant que Jason Momoa n’affirme carrément l’avoir visionné. L’interprète d’Aquaman a à nouveau chauffé les fans le 9 novembre en partageant une image de son combat inédit face Steppenwolf. 

View this post on Instagram

#releasethesyndercut 😜😜aloha j

A post shared by Jason Momoa (@prideofgypsies) on

Ce week-end, Gal Gadot et Ben Affleck ont donc eux aussi rejoint la campagne #ReleaseTheSnyderCut via Twitter. Zack Snyder a partagé leurs messages en commentant "cette ancienne amazone ne peut avoir tort", puis "Batman non plus". Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu à Twitter. Et les fans de spéculer sur une diffusion du Snyder Cut via la future plateforme HBO Max (propriété de WarnerMedia), dont le lancement est prévue aux Etats-Unis pour mai 2020. 

Une telle attaque coordonnée indique forcément que quelque chose se passe. Mais rien n’est encore officiel, et The Hollywood Reporter calme les ardeurs en signalant que, d’après leurs sources internes, aucune annonce imminente n’est à l’ordre du jour. Avec la pression des stars et des fans, l’espoir est en tout cas permis. Affaire à suivre…