Cheval de guerre de Steven Spielberg
The Walt Disney Company France

Place au Cinéma, présenté par Dominique Besnehard sur France 5, fête ce soir les 10 ans du film de Steven Spielberg

Un roman qui a mis près de 30 ans à devenir un film

Cheval de guerre raconte l'amitié, dans la campagne anglaise au coeur de la Première Guerre mondiale, d'un jeune homme et du cheval qu'il a dressé. Mais avant, bien avant de devenir un film, Cheval de guerre fut un roman, écrit par l'anglais Michael Morpurgo en 1982, inspiré à ce dernier par les confidences émues d'un vétéran de 14-18 sur son propre cheval - recueillies un soir par hasard dans un bar - et nourri par ses recherches sur le sujet. Il découvrira ainsi que sur le million de chevaux envoyés à l'étranger depuis le Royaume-Uni, seuls 62 000 sont revenus, les autres étant morts sur le front ou abattus en France pour leur viande. Pendant 5 ans, Morpurgo va aller tenter de transposer ce récit au cinéma avec la complicité du producteur Simon Channing Williams (à qui on devra plus tard Secrets et mensonges de Mike Leigh ou encore The Constant gardener de Fernando Mereilles) mais sans succès. Et c'est finalement bien plus tard, en 20007, et au théâtre que Cheval de guerre connaîtra une nouvelle vie grâce à Nick Stafford. Créée au Theater National de Londres, la pièce fera le tour du monde. Et dans la foulée, Morpurgo essaie de profiter du tremplin pour repartir à l'assaut du septième art. Il se met à l'écriture avec Lee Hall, qui a triomphé en 2000 avec Billy Elliot. Mais une fois encore, rien n'y fait. Jusqu'à ce que Kathleen Kennedy, la productrice de Steven Spielberg depuis E.T. en 1982, découvre la pièce avec ses enfants. Emballée, elle en parle au réalisateur puis découvre que les droits d'adaptation sont libres. Et le rêve de Michael Morpurgo va alors devenir réalité.

CHEVAL DE GUERRE DE STEVEN SPIELBERG- LA CRITIQUE

Le réalisateur de Love actually au scénario

En 1982, Richard Curtis avait créé avec Rowan Atkinson, pour la BBC, La Vipère noire, une série humoristique dans laquelle le personnage principal et son domestique traversaient les moments les plus marquants de l'histoire de la Grande- Bretagne de 1485... à 1917. Et c'est en partie son travail sur la première guerre mondiale qui ont donné aux producteurs de Cheval de guerre l'idée de faire appel à lui pour co- écrire avec Lee Hall l'adaptation de la version pour le grand écran. Scénariste de Quatre mariages et un enterrement, Coup de foudre à Noting Hill et du Journal de Bridget Jones passé avec bonheur à la réalisation en 2003 avec Love Actually, Curtis se montre au départ peu emballé. Jusqu'à ce qu'il rencontre Steven Spielberg, grand fan de La Vipère noire. Il sort de la réunion emballé et se met dans la foulée au travail, en s'appuyant plus sur le livre que sur la pièce. Steven Spielberg est alors en train de travailler sur Les Aventures de Tintin: Le Secret de la licorne mais en lisant la deuxième version de Curtis, lui qui devait initialement uniquement co- produire Cheval de guerre décide aussi de le réaliser. Avec succès : Cheval de guerre sera nommé à 6 reprises aux Oscars

STEVEN SPIELBERG RACONTE LES COULISSES DE CHEVAL DE GUERRE

Eddie Redmayne un temps envisagé

En 2011, Eddy Redmayne a 29 ans. Cela fait déjà 10 ans qu'il a débuté sa carrière sur scène et il commence petit à petit à faire son trou sur grand écran (Raisons d'Etat, Elizabeth : L'Âge d'or, Deux soeurs pour un Roi...) quand il est un temps envisagé pour tenir le rôle central de Cheval de guerre. Sa chance passera mais il enchaînera dans la foulée My week with Marilyn et Les Misérables avant de triompher à l'Oscar 2015 pour Une merveilleuse histoire du temps. Et en tête d'affiche de Cheval de guerre, on découvrira un débutant sur grand écran : Jeremy Irvine, qu'on retrouvera ensuite notamment dans De grandes espérances de Mike Newell ou encore la suite de Mamma Mia ! où il joue Pierce Brosnan dans ses jeunes années.