La femme d'à côté
Les films du carrosse

Dans Place au cinéma, ce lundi sur France 5, Dominique Besnehard présente un classique du septième art : le chef d’oeuvre de François Truffaut, La femme d’à côté.

Une histoire simple après une fresque historique
En 1980, François Truffaut est un cinéaste honoré, révéré. Il vient de boucler le tournage du Dernier métro, son plus gros succès public qui raflera pas moins de dix César. Mais le tournage était compliqué: fresque historique sur la France sous l’Occupation, décors et costumes d’époque lui ont demandé beaucoup d’énergie. Il rêve d’une histoire simple.  « Après ''Le dernier métro'', qui mettait en présence six ou sept personnages d'importance égale, expliquait-il. J’ai voulu revenir à la discipline inverse avec une histoire plus serrée construite autour d'un couple. J'ai volontairement gardé les conjoints à l'arrière-plan, choisissant d'avantager un personnage de confidente qui lance l'histoire et lui donne sa conclusion: Ni avec toi, ni sans toi. » Ce sera La femme d’à côté.

La rencontre avec Fanny Ardant
C’est devant l’écran de sa télévision, en regardant Les dames de la côte de Nina Companeez, qu’il a le coup de foudre pour cette comédienne au parler grave. «Il a fallu qu'un soir de janvier, j'assiste à la rencontre de Gérard Depardieu et Fanny Ardant pour me dire, les voyant côte à côte: voilà les amants qu'il me faut. J'ai l'espoir que le spectateur ne sera pas tenté de prendre parti, de donner tort à l'un et raison à l'autre, mais qu'il les aimera tous les deux comme je les aime. »

Un film aux multiples références
Grand admirateur d’Hitchcock, avec lequel il a signé un livre d’entretiens Hitchcock/Truffaut, le cinéaste joue des points de vue. De leurs maisons voisines respectives, les ex-amants s’observent et sont observés. C’est ainsi nous les yeux de Madame Jouve que Bernard Coudray (Gérard Depardieu) et Mathilde Bauchard (Fanny Ardant) vont renouer dans une folle passion dont on sait qu’elle les emmène vers une fin tragique. Stendhal est sans aucun doute une autre de ses références puisqu’il a emprunté le prénom de l’héroïne au Rouge et le Noir.

 

La femme d'à coté est diffusée lundi 20 mai à 20h55 sur France 5

A lire aussi sur Première

Cinq choses à savoir sur… Buffet froid

Le film culte de Bertrand Blier est à l’honneur ce soir de « Place au cinéma » sur France 5, présenté par Dominique Besnehard.

Police Python 357, polar à couper le souffle

Dans le cadre de Place au cinéma sur France 5, Dominique Besnehard vous propose de découvrir aujourd’hui Police Python 357 d’Alain Corneau, un polar cérébral porté par l’intensité d’Yves Montand et la force dramatique de Simone Signoret.