Ensemble, c’est tout : le film qui porte bien son nom
Pathé

Quelques jours après Amélie Poulain sur Arte, le petit écran mise sur un autre film avec Audrey Tautou qui fait du bien.

A 21h, vous avez rendez-vous avec Audrey Tautou et Guillaume Canet sur NRJ12 : la chaîne proposera Ensemble c'est tout, de Claude Berri, touchante adaptation du best-seller d'Anna Gavalda sortie en 2007 au cinéma. On ne pouvait trouver titre plus approprié !

L'histoire ? Camille (Audrey Tautou) s'occupe du ménage le soir dans les bureaux et dessine durant ses heures perdues. Philibert (Laurent Stocker), un jeune aristocrate féru d'Histoire, occupe un immense appartement appartenant à sa famille. Franck (Guillaume Canet) est cuisinier et prend soin de sa grand-mère, Paulette (Françoise Bertin), une drôle de vieille dame. Leurs chemins vont se croiser et leur permettre d'apprendre à se connaître et à mieux se comprendre.

Première adaptation à l'écran d'un roman d'Anna Gavalda, Ensemble c'est tout a permis à Laurent Stocker de rafler le César 2008 du meilleur espoir masculin. Une récompense méritée pour le comédien qui brille dans ce qui est l'avant-dernier film de Claude Berri. Une histoire comme on les aime, qui avait charmé Première à sa sortie. Voici la critique de Sophie Grassin : "Avec Ensemble, c’est tout, adapté du succès colossal d’Anna Gavalda, Claude Berri offre un remontant à une France d’aujourd’hui happée par le désarroi. Et signe un autoportrait qui exalte la vitalité du minuscule, déniche l’espoir sous le «presque rien». Le film résonne comme une incitation à vivre, avec les autres, à sa hauteur, malgré ses citernes d’amertume et ses durillons au cœur. (…) Claude Berri, qui connut les eaux noires de la dépression et enrôle dans cette fiction son propre orthophoniste filme cette drôle de greffe avec une énergie dépourvue de sensiblerie. (…) Les acteurs, au premier rang desquels on retiendra Audrey Tautou, remarquable en petit soldat lessivé mais volontaire, y sont évidemment pour beaucoup."

Bande-annonce :

Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain ou l’amour des petits riens de Jean-Pierre Jeunet