Rémy Julienne et Jean-Paul Belmondo en 2016
Abaca

L'ami de longue date de Jean-Paul Belmondo est mort du Covid-19.

Rémy Julienne est mort, à 90 ans, du Covid-19, a annoncé sa femme au Parisien. Le casse-cou le plus célèbre du cinéma a risqué plusieurs fois sa vie en tant que cascadeur et coordinateur de cascades, ses plus célèbres ayant été effectuées pour Fantômas (son premier film, en 1964), à bord d'une moto qu'il pilotait avec un mannequin accroché dans le dos à la place de la star, mais aussi six volets de James Bond (Rien que pour vos yeux, Octopussy, Dangereusement vôtre, Tuer n'est pas jouer, Permis de tuer et GoldenEye, dans les années 1980 et 1990) ou en compagnie de Jean-Paul Belmondo, notamment pour L'As des As, en 1982, film pour lequel il pilota une voiture à distance pendant qu'un très jeune comédien était au volant.

Lui qui a aussi conduit la DS de Salomon (Henri Guybet) dans Rabbi Jacob (1973) ou celle des Gendarmes au cours de la saga à succès a transmis sa passion à ses fils Dominique et Michel, avec qui il a conçu par exemple un spectacle pour Disneyland Paris, en 2002 (le Moteurs, actions !, dont les représentations bluffantes connaissent un joli succès). Sa carrière fut parfois ponctuée d'accidents, et même d'un drame, en 1999, lorsqu'un caméraman a été tué sur le tournage de Taxi 2, la cascade ayant été effectuée trop vite par rapport à ce qu'avait préconisé Rémy Julienne, qui reprocha par la suite à la production de Luc Besson de ne pas avoir écouté ses conseils de sécurité, en refusant notamment de faire un essai avant de filmer cette séquence.

Tournant également de nombreuses publicités, il a un trophée à son nom : depuis 1999, le festival du film d'aventures de Valenciennes remet le "Prix Rémy-Julienne" à un(e) comédie(ne) ''capable d’aborder avec le même talent des rôles physiques et des personnages intimistes dans des films d’auteur.''

Dans cette vidéo, intitulée "A la poursuite de Rémy", nous pouvons revoir ses cascades les plus impressionnantes :

 

Voici aussi quelques mots de son ami Jean-Paul Belmondo, qui a pu effectuer des cascades spectaculaires grâce aux conseils de Rémy Julienne, par exemple pour Le Casse, Le Cerveau, Peur sur la ville, Le Professionnel...

Jean-Paul Belmondo : "Je n'ai jamais compris pourquoi on m'a tant reproché mes cascades"