Robert Pattinson - Cosmopolis
Alfama Films

C’est toujours la même rengaine…

En fin de semaine dernière, on apprenait que Robert Pattinson serait probablement le prochain acteur à incarner le Chevalier Noir au cinéma. L’info, même pas officielle, a aussitôt fait réagir les fans qui ont fait part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux et via de nombreuses pétitions en ligne qui ont fleuri en moins de temps qu’il n’en faut à la Batmobile pour passer de 0 à 100 km/h. Un phénomène nourri par la résonnance d’internet, où chacun peut y aller de son coup de gueule en quelques clics, mais loin d’être nouveau. Et, avec le recul, on constante que ces cris d’orfraie ont souvent été poussés pour de mauvaises raisons.

The Batman : Robert Pattinson serait le nouvel interprète du Chevalier Noir
Michael Keaton - Batman
Warner Bros.

"Mr. Mom est Batman ?"

Flashback. A la fin des années 1980, Michael Keaton est choisi pour incarner Batman dans la toute première adaptation du super-héros DC Comics au cinéma réalisée par Tim Burton. A l’époque, il n’y a pas d’internet. Les fans du Chevalier Noir offusqués par ce casting (Keaton est alors surtout connu pour ses rôles dans des comédies) ont recours à une bonne vieille méthode à l’ancienne : le courrier postal. L’affaire prend des proportions hallucinantes, Warner Bros reçoit au total près de 50 000 lettres et le Wall Street Journal consacre carrément un sujet à l’histoire !

Tim Burton, qui a dirigé Michael Keaton sur Beetlejuice, est lui très satisfait de son choix. Au contraire de Bob Kane, le créateur de Batman, et du producteur exécutif Michael Uslan qui interpelle le réalisateur : "c’est un comédien, je veux dire, qu’est-ce qu’on va mettre sur l’affiche ? Que Mr. Mom est Batman ?". Le producteur John Peters, lui, y croit dur comme fer. Une fois le tournage lancé, une courte vidéo promo montrant Keaton en Bruce Wayne et en Batman est diffusée pour rassurer le public. Le film, sorti en 1989, est un succès, qui sera suivi par Batman : Le défi. Et les fans regretteront fortement l’acteur quand il sera remplacé par Val Kilmer puis George Clooney… 

Hugh Jackman - Wolverine
20th Century Fox

Hugh qui ?

Peut-on imaginer un autre acteur que Hugh Jackman pour jouer Wolverine, l’iconique personnage des X-Men ? Deux ans après son ultime apparition, dans Logan, aucun nom de remplaçant n’a tourné tant le sujet est sensible. Et pourtant, quand l’acteur australien, alors inconnu aux Etats-Unis, est retenu pour jouer dans le tout premier film X-Men, les fans accueillent la nouvelle très froidement. D’ailleurs, au départ, il n’est pas du tout le premier choix de la production.

Pour le film de Bryan Singer, la Fox opte d’abord pour Russel Crowe ( !), qui décline l’offre en suggérant son compatriote. Le studio lui préfère Dougray Scott, mais quand ce dernier est coincé par le retard du tournage de Mission Impossible 2, Jackman revient en tête de liste. Les aficionados des X-Men s’étonnent du choix de cet illustre inconnu au profil d’acteur de théâtre. Le scénariste du film, David Hayter, le trouve "trop grand et trop beau" (Wolverine mesure 1,60 m dans les comics, Jackman 1,90 m). Au final, il met tout le monde d’accord dès le premier X-Men sorti en 2000 et incarnera brillamment le personnage pendant 17 ans, un record absolu. On souhaite bien du courage à celui qui sera annoncé comme son successeur…  

DR

"Le pire casting de tous les temps"

Dès qu’un nouveau Joker est annoncé, que ce soit Jared Leto dans Suicide Squad ou Joaquim Phoenix dans le film de Todd Phillips, c’est la même rengaine : pour les fans de DC Comics, le vrai Joker est et restera Heath Ledger (avec Jack Nicholson pour les anciens). Personne ne pourra incarner aussi bien le Némésis de Batman. Sauf que, vous l’avez compris, l’enthousiasme n’était pas de mise quand l’acteur a été annoncé dans le Dark Knight de Christopher Nolan.

On peut même dire que les réactions sont carrément hostiles, la faute au parcours de Ledger, émaillé de comédies-romantiques ou de films dramatiques comme Le Secret de Brokeback Mountain. "Vous vous souvenez de Chevalier et de Dix bonnes raisons de te larguer ? Heath ? Le Joker ? Mauvais casting. Mauvaise blague", s’emporte un internaute. "Le Joker est un personnage qui nécessite un acteur qui a de la gravité. Pas un petit con qui a eu de la chance", surenchérit un autre. Et si c’était carrément "le pire casting de tous les temps", suggère un dernier ? On connaît la suite…

Et aussi…

Plus récemment, le MCU a lui aussi eu du mal à convaincre avec certains choix de casting. On a dû mal à y croire vu de 2019, mais Robert Downey Jr en Iron Man, peu de gens y croyaient. Kevin Feige et Jon Favreau ont eu le plus grand mal à l’imposer au studio, et les fans étaient également très sceptiques vu le passif de RDJ, qui avait enchaîné les passages en cure de désintox en raison de ses problèmes d’addiction. Chris Evans a lui failli ne jamais être Captain America à cause de sa performance dans Les Quatre Fantastiques

Souvenons-nous aussi qu’Idris Elba était trop noir pour jouer Hemdaill dans Thor, Henry Cavill trop britannique pour incarner Superman (qui est pourtant un extra-terrestre), ou Tom Hardy trop petit pour Bane (l’ennemi de Batman est censé mesurer 2 mètres) et Ben Affleck trop vieux, ou trop Daredevil pour être le Dark Knight. Robert Pattinson peut donc dormir tranquille…