Oscars 2019 : Spike Lee sur le tapis rouge
Abaca

Changement total de registre après le film de guerre Da 5 Bloods.

Si l'on entend surtout parler des laboratoires Pfizer dans le cadre de la recherche d'un vaccin contre l'épidémie de Covid-19, en ce moment, Spike Lee va s'intéresser à un autre médicament phare du groupe : le viagra. La petite pilule bleue, d'abord commercialisée pour traiter l'hypertension artérielle pulmonaire, connaît un énorme succès depuis le milieu des années 1990 pour une autre utilisation : empêcher les problèmes d'érection.

Le réalisateur veut raconter sa création en chansons, en proposant une comédie musicale à partir d'un scénario de Kwame Kwei-Armah (Casualty), qui adapte ici un article de David Kushner publié dans Esquire sur l'inventeur du Viagra. Les morceaux seront écrits par Stew Stewart et Heidi Rodewald, créateurs d'une comédie musicale qui a cartonné, Passing Strange, et le tout sera co-produit par Studio Entertainment One, Jackson Pictures et la boîte de Spike Lee, 40 Acres and a Mule Filmworks. Il a profité de l'annonce auprès de Deadline pour remercier sa maman, Jacquelyn Shelton Lee, une femme cinéphile qui l'a emmené au cinéma dès son enfance : "Merci m'dame de ne pas m'avoir écouté quand je me plaignais d'aller voir des comédies musicales. Finalement, pour ma quatrième décennie en tant que réalisateur, je vais m'attaquer à ce genre dansant et chantant, et j'ai hâte. Ma mère aussi a attendu cela longtemps !!!"

Festival de Cannes : Spike Lee confirme qu'il présidera bien le jury en 2021

A lire aussi sur Première

Spike Lee et le Festival de Cannes, de Nola Darling à BlacKkKlansman

Le président du jury Spike Lee est célébré sur l’affiche de Cannes 2021. Retour sur la love story, parfois orageuse, entre le réalisateur et le festival.