Vivien Leigh
Nom de naissance Vivien Leigh
Naissance (105 ans)
Darjeeling,
Nationalité Britannique
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Elle débute au cinéma, en prenant le nom de son premier mari, l'avocat Herbert Leigh Holman, et devient célèbre en l'espace d'une soirée, le 15 mai 1935, pour son interprétation d'Henriette Duquesnoy, dans le Masque de la vertu à l'Ambassadors Theatre de Londres. Cette promotion fulgurante est considérée comme unique dans l'histoire du théâtre britannique. Sa rencontre avec Alexander Korda et Laurence Olivier (qu'elle épouse en 1940) est décisive pour la suite de sa carrière. En contrat avec la London Films, elle joue dans l'Invincible Armada (W. K. Howard, 1937), Dark Journey (V. Saville, id.), Tempête dans une tasse de thé (id., id.) et Twenty-One Days (B. Dean, 1939 ; RÉ : 1937). En 1937, Miss Baylis, directrice de l'Old Vic, l'engage pour être Ophélie lorsque la troupe se déplace à Elseneur pour deux représentations d'Hamlet, désormais historiques. Vivien Leigh continue une brillante carrière théâtrale dans un répertoire très varié.C'est pourtant le cinéma qui lui offre son plus grand rôle lorsque Selznik la choisit en 1939 pour incarner dans une superproduction de Victor Fleming le personnage de Scarlett O'Hara, l'héroïne du best-seller Autant en emporte le vent. Sa performance lui vaut l'Oscar de la meilleure actrice et le prix des Critiques new-yorkais. La vedette de la Valse dans l'ombre (M. LeRoy, 1940) et de Lady Hamilton (A. Korda, 1941, avec L. Olivier), physiquement et moralement éprouvée après l'échec catastrophique de César et Cléopâtre (Gabriel Pascal, 1945), participe à la tournée triomphale de l'Old Vic en Australie et en Nouvelle-Zélande (1948) et tourne le rôle-titre d'Anna Karenine (J. Duvivier, 1948). De retour à Londres, à l'Aldwych Theatre, elle connaît un nouveau grand succès avec Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams, dans une mise en scène de Laurence Olivier (1949). Aussitôt, Elia Kazan lui demande de garder le rôle de Blanche Du Bois dans une adaptation cinématographique (1951) de la pièce qu'il tourne avec Marlon Brando. Elle obtient l'Oscar pour la seconde fois. Après son divorce avec Laurence Olivier (1960), de graves ennuis de santé l'éloignent des studios. On la voit une dernière fois à l'écran en 1965, dans le rôle d'une grande dame désabusée et alcoolique (la Nef des fous, S. Kramer, 1965).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Vivent Les Etudiants Acteur Elsa Craddock
2015 La Valse Dans L'Ombre Acteur LESTER Myra
2015 Anna Karenine (1948) Acteur Anna Karénine
1965 La Nef des fous Acteur Mary Treadwell
1961 Le Visage Du Plaisir Acteur STONE Karen

Dernières News

5 films pour bien comprendre les enjeux de BlacKkKlansman

Spike Lee cite ouvertement Naissance d'une nation, Autant en emporte le vent ou Shaft, mais son film rappelle aussi d'autres classiques.

Stars associées