Titre original La trinchera infinita
Date de sortie 28 octobre 2020
Durée 147 mn
Réalisé par Jon Garaño, Aitor Arregi, José Mari Goenaga
Avec Antonio de la Torre , Belén Cuesta , José Manuel Poga
Année de production 2020
Pays de production Espagne
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Espagne, 1936. Higinio, partisan républicain, voit sa vie menacée par l’arrivée des troupes franquistes. Avec l’aide de sa femme Rosa, il décide de se cacher dans leur propre maison. La crainte des représailles et l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre condamnent le couple à la captivité.

Offres VOD de Une vie secrète

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Une vie secrète

Dernières News sur Une vie secrète

Photos de Une vie secrète

GALERIE
Epicentre Films
GALERIE
Epicentre Films
GALERIE
Epicentre Films
GALERIE
Epicentre Films
GALERIE
Epicentre Films
GALERIE
Epicentre Films
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Belén Cuesta (Rosa)

Belén Cuesta (Rosa)

Antonio de la Torre (Higinio blanco)

Antonio de la Torre (Higinio blanco)

Belén Cuesta (Rosa)

Belén Cuesta (Rosa)

Antonio de la Torre (Higinio blanco), Belén Cuesta (Rosa)

Antonio de la Torre (Higinio blanco), Belén Cuesta (Rosa)

Antonio de la Torre (Higinio blanco), Belén Cuesta (Rosa)

Antonio de la Torre (Higinio blanco), Belén Cuesta (Rosa)

Antonio de la Torre (Higinio blanco)

Antonio de la Torre (Higinio blanco)

Critiques de Une vie secrète

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Après le décevant Lettres à Franco d’Alejandro Amenábar et l’épatant Josep d’Aurel, un trio de cinéastes espagnols raconte l’histoire singulière d’un partisan républicain qui, pour échapper aux troupes franquistes, décide de se cacher chez lui avec sa femme. Une maison qui va devenir sa prison pendant des décennies, car la peur l’empêchera de mettre un pied dehors tant qu’un voisin pourrait le dénoncer. Bien que desservi par sa longueur, Une vie secrète raconte avec finesse comment l’amour fusionnel de ce couple va être mis à mal, et la parano de cet homme qui finira par douter de sa femme et se faire traiter de lâche par son fils né durant cette période. À quoi bon sauver sa vie si on doit la subir enfermé ? Telle est la question développée par ce récit où brille une fois encore le toujours impeccable Antonio de la Torre.