Babysitting 2
Universal International Pictures

La comédie revient ce soir sur W9.

En 2015, soit un an après le succès surprise de BabysittingPhilippe Lacheau et toute sa petite bande remettaient le couvert avec Babysitting 2, qui se déroulait cette fois au Brésil. Le pitch ? Sonia (Alice David) souhaite présenter Franck à son père, Jean-Pierre (joué par Christian Clavier, qui remplace Gérard Jugnot), directeur d’un hôtel écologique au Brésil. Toute le monde prend un billet d'avion et retrouve sur place ainsi pour passer des vacances de rêve. Sauf qu'un matin, les garçons partent en excursion dans la forêt amazonienne. Jean-Pierre leur confie sa mère acariâtre Yolande. Le lendemain, ils ont tous disparu… On a juste retrouvé la petite caméra avec laquelle ils étaient partis. Sonia et son père vont regarder cette vidéo pour retrouver leur trace…

Babysitting : La fête dégénère ce soir [critique]

Le principe reste donc le même, alternant entre des scènes qui se déroulent dans le présent et de found footage, le décor change radicalement, un peu comme pour la trilogie Very Bad Trip, qui démarrait à Las Vegas avant de voyager en Thaïlande, et qui est le modèle assumé de La Bande à Fifi pour les Babysitting. A sa sortie, Première s'était bien amusé devant ce nouveau délire. Voici un extrait de notre critique : "Même high concept, mêmes qualités et défauts : les scènes avec les témoins – compilations de "ah", "oh", "c’est pas vrai !" – sont moins percutantes que celles avec les acteurs de cette aventure rocambolesque, filmée avec énergie en DV et drôlement dialoguée."

Very Bad Trip est une open-barre de rire [critique]

Depuis ces deux jolis succès (le premier a attiré 2,3 millions de spectateurs au cinéma en 2014, sa suite, 3,2), le groupe d'amis a justement enchaîné les comédies "high concept" et ils cumulent jusqu'ici les cartons. Alibi.com, sorti en 2017, est leur plus grande réussite, forte de 3,6 millions d'entrées, mais Epouse-moi mon pote, de Tarek Boudali, a également fait fort la même année, en écoulant 2,4 millions de tickets de cinéma. Si Nicky Larson et le parfum de Cupidon a un peu moins bien marché que les autres (il cumule tout de même 1,6 million d'entrées), 30 jours max démarre très bien malgré le couvre-feu instauré depuis quelques jours dans plusieurs grandes villes de France -et malgré des critiques plus négatives, aussi. En une semaine, ce nouveau film de la Bande à Fifi a fait déplacer plus de 500 000 personnes au cinéma. Voici sa bande-annonce :