Titre original Jodorowsky's Dune
Date de sortie 16 mars 2016
Durée 88 mn
Réalisé par Frank Pavich
Scénariste(s) Frank Pavich
Distributeur Nour Films
Année de production 2013
Pays de production France, Etats-Unis
Genre Film documentaire
Couleur Couleur

Synopsis

Avec ses films El Topo et La montagne sacrée, le réalisateur chilien Alejandro Jodorowsky lance et en fin de compte définit le phénomène des midnight movies, ces films décalés diffusés en fin de soirée. En 1975, il se lance dans son projet le plus ambitieux en date. Avec une distribution composée de son propre fils de 12 ans, Brontis, aux côtés d'Orson Welles, Mick Jagger, David Carradine et Salvador Dali, sur une musique de Pink Floyd et avec une esthétique signée par les artistes les plus provocateurs de l'époque, comme HR Giger et Jean Giraud, alias Mœbius, l'adaptation du roman-phare de la science-fiction Dune, de Frank Herbert, s'apprête à changer à jamais la face du cinéma.« Pour moi, Dune devait être l’avènement d'un nouveau dieu. Je voulais créer quelque chose de sacré, de libre, avec une vision unique. Je voulais ouvrir les esprits ! »- Alejandro JodorowskyPendant deux ans, Jodo et son équipe de « guerriers spirituels » travaillent nuit et jour à la tâche titanesque de mettre en images le monde fabuleux de Dune, à travers plus de 3000 story-boards, de nombreux tableaux, des costumes incroyables, sur la base d'un scénario excentrique, aussi émouvant que puissant.« À ce stade, s'il avait fallu me couper les deux bras pour faire ce film, je l'aurais fait. J'étais même prêt à donner ma vie pour le tourner.  » -Alejandro JodorowskyComme l'explique le producteur de Jodorowsky, Michel Seydoux : « Cela aurait dû suffire. Mais tel n'a pas été le cas.

Offres VOD de «Dune» de Jodorowsky

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de «Dune» de Jodorowsky

Dernières News sur «Dune» de Jodorowsky

Photos de «Dune» de Jodorowsky

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Jodorowsky’s Dune

Jodorowsky Dune

Jodorowsky Dune

Jodorowsky Dune

Jodorowsky Dune

Jodorowsky Dune

Jodorowsky Dune

Jodorowsky Dune

Critiques de «Dune» de Jodorowsky

  1. Première
    par Eric Vernay

    "Génial, c’est nul!", s’écria Jodorowsky devant le Dune de David Lynch en 1984. Soulagé, car l’ambition de sa propre version, avortée en 1977, n’avait pas été égalée : devaient en effet s’y croiser Orson Welles, Mick Jagger et Salvador Dalí, sur un story-board de Moebius et une BO de Pink Floyd. Un rêve démesuré selon les majors hollywoodiennes de l’époque, séduites par ce trip SF sous LSD mais peu rassurées par son réalisateur illuminé. Conté par Jodo lui-même (d’une pétulance contagieuse) et ses "guerriers spirituels" (le trio Giger / O’Bannon / Foss notamment, dont les visions avant-gardistes serviront sur Alien), le documentaire fait de ce cuisant échec une réjouissante épopée