DR

À l'image de son alter ego dans Deadpool, l'acteur canadien a la goût de la plaisanterie en toute circonstance, au grand dam de Blake Lively.

Depuis plusieurs mois déjà, Ryan Reynolds s'investit corps et âme dans la promo de Deadpool, qui a effectué un démarrage plus que réussi au box-office ce mercredi. Que ce soit sur son compte Twitter comme lors de ses apparitions publiques, l'acteur ne semble plus faire qu'un avec son personnage. Au point que celui-ci a peut-être un peu déteint sur son interprète...

Sur le plateau de l'émission de Seth Meyers, l'acteur est en effet revenu sur un des événements marquants de sa vie ces derniers mois : la naissance de sa fille James en décembre 2014, née de son union avec l'actrice Blake Lively. Un moment intime, émouvant, mais aussi particulièrement solennel. Du moins, jusqu'à ce que Ryan Reynolds décidé d'y ajouter sa touche personnelle.

Deadpool 2 est déjà dans les tuyaux

"Au moment de l'accouchement, j'ai décidé de passer un peu de Marvin Gaye, Let's Get it On. Ça s'est très mal passé, j'avais l'impression que des couteaux lui sortaient des yeux dans son regard. Elle m'a dit : 'Tu te fous de ma gueule, là ?' Mais à part ça, elle a réagi comme une mercenaire. J'ai eu le malheur de balancer ça au beau milieu d'une contraction. Mais le reste du temps, elle n'arrêtait pas de faire des blagues !"

Il faut dire que le beau milieu d'un accouchement est très certainement le dernier moment au cours duquel l'ex star de Gossip Girl aurait aimé entendre la chanson, hautement suggestive de Marvin Gaye. Mais voilà dont serait typiquement capable Deadpool dans des circonstances pareilles...

Ryan Reynolds ne veut pas jouer dans Blade 4 : "Deadpool est ma religion"

La bande-annonce de Deadpool, en salles depuis ce mercredi :


A lire aussi sur Première