Nom de naissance Pierre Laroche
Profession(s) Scénariste, Dialogue
Avis

Biographie

La critique cinématographique, en particulier au Canard enchaîné, l'amène à participer en 1939 aux dialogues de l'Enfer des anges (Christian-Jaque). Il travaille ensuite sur le film à sketches de Jacques Feyder, Une femme disparaît (1942), puis associe son nom à celui de Jacques Prévert pour deux films importants : les Visiteurs du soir (M. Carné, 1942) et Lumière d'été (J. Grémillon, 1943), suivis en 1947 par l'Arche de Noé (Henry-Jacques). Il écrit pour sa femme, la cinéaste Jacqueline Audry, trois adaptations et dialogues des films inspirés par les uvres de Colette (Gigi, 1949 ; Minne, l'ingénue libertine, 1950 ; Mitsou, 1956). Pour elle encore, les adaptations d'Olivia (1951) et de Huis clos (1954). Il retrouve Grémillon à l'occasion de l'Étrange Madame X (1951), simple film de commande, et adapte pour Luis Buñuel Cela s'appelle l'aurore (1956). Ces travaux consciencieux se situent dans la perspective des films de Charles Spaak. En outre, il a écrit le commentaire français de Louisiana Story (R. Flaherty, 1948) et fait preuve d'humour et de savoir-faire avec deux films oubliés (Plus de vacances pour le bon Dieu, R. Vernay, 1950 ; Au p'tit zouave, G. Grangier, 1950).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Mystères De Paris Scénariste -
2015 Gigi Scénariste -
2003 Mariées Mais Pas Trop Acteur monsieur Suchard
1998 L'École de la chair Acteur Robert
1991 Sur la terre comme au ciel Acteur gynécologue

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1998 Tous les papas ne font pas pipi debout Acteur -