Christophe Bourseiller : "Dabadie s’intéressait à tout le monde"

L’acteur fétiche d’Yves Robert se souvient de Jean-Loup Dabadie, qui lui a écrit quatre rôles.

Quand Jean- Loup Dabadie (en)chantait le cinéma

Cet amoureux des mots, disparu hier, a souvent réuni ses deux amours, la chanson et le cinéma. La preuve en cinq titres.