Toutes les critiques de Les Invincibles

Les critiques de la Presse

  1. Le Parisien
    par Pierre Vavasseur

    Ces « Invincibles » sont taillés sur mesure pour la comédie populaire. On y rit, on y est ému, et le plaisir n’y reste pas sur le carreau.

  2. A voir à lire
    par Frédéric Mignard

    Une comédie populaire qui roule pour la routine.

  3. Evene
    par Claire Pérez

    Pourquoi enfermer le Français maghrébin dans cette image de pauvre type né d'un père immigré maçon ? Pourquoi la lutte contre le sexisme doit-elle passer par le personnage talentueux de Virginie Efira, victime d'un machisme caricatural ? On se désole d'une représentation aussi réductible et gentillette des grands maux de notre société, qui ne parvient qu’à se noyer dans une regrettable vision manichéenne de la France. Au moins on aura eu droit à cette scène d'anthologie où, comme un clin d'œil provoc’, Depardieu réclame une nationalité étrangère qu'il sera cette fois fier de porter.

  4. StudioCiné Live
    par Laurent Djian

    Si le film prend une tournure plus sérieuse dans sa deuxième partie, quand Momo s'apprête à participer à un tournoi international de pétanque au sein de l'équipe tricolore, son discours sur la discrimination ou les effets du succès reste plan-plan. Seul l'inimitable Édouard Baer, en businessman mégalo et faussement cool, laisse éclater sa folie.

  5. Le JDD
    par Jean-Pierre Lacomme

    Alors, certes, dénoncer le racisme et les préjugés, c’est sympathique, mais l’ensemble est tellement lourd, qu’à la sortie, c’est le spectateur qui a les boules.

  6. Télérama
    par Frédéric Strauss

    Un fourre-tout où seul Depardieu réussit à exprimer une générosité qui a du souffle.

  7. Excessif / TF1 News
    par Romain Le Vern

    Si le film pêche sur l'intrigue dont on voit à des kilomètres quelle fin elle réserve à ses personnages, et si le réalisateur Frédéric Berthe en fait un peu trop en dénonçant lourdement le racisme ambiant dont est vicitme "Momo" (Atmen Kelif), on reconnait tout de même que l'alchimie entre les acteurs est là. Edouard Baer est excellent en Edouard Baer, Daniel Prévost est plus "tête à claques" que jamais et Virginie Efira fait son boulot en tant qu'assistante/sauveuse du quotidien/amoureuse séduite.

  8. Toutlecine.com
    par La rédaction de Toutleciné.com

    Comédie populaire sur l'intégration, Les Invincibles se prend les pieds dans un humour faussement débridé et plus démago qu'autre chose. Et en plus de ça, c'est très moche.

  9. Nouvel Obs
    par Guillaume Loison

    un nanar paisible sauvé par Edouard Baer et Virginie Efira

  10. Voici
    par Ariane Valadié

    Un comédie de potes à la française.

  11. Version Femina
    par Anne Michelet

    Gérard Depar dieu, Virginie Efira, Edouard Baer se perdent dans une histoire sans envergure, ni originalité, ni humour. On bâille d’ennui.

  12. Le Monde
    par Sandrine Marques

    Après les paris hippiques (Turf), c'est au tour de la pétanque de prendre son tour dans la célébration cinématographique des plaisirs dominicaux. Bruno Lochet, Atmen Kélif et Gérard Depardieu voudraient prêter un peu d'humanité à cette pochade. Ils ont beau faire, elle reste sinistre.