Toutes les critiques de La Communauté

Les critiques de Première

  1. Première
    par Vanina Arrighi de Casanova

    Dans Festen, l’enfer c’est la famille. Dans La Chasse, il serait l’émanation du microcosme social. Dans La Communauté, il pourrait naître de la confrontation des deux structures, de la difficulté de fondre l’une dans l’autre, de dissoudre les égos dans le groupe. Inspiré par sa propre histoire, Thomas Vinterberg, qui vécut avec ses parents dans une communauté jusqu’à l’adolescence, remonte le temps pour chroniquer l’histoire d’une famille qui décide de se réinventer dans la vie en groupe.