Titre original La guerre des tuques 3D
Date de sortie 21 décembre 2016
Durée 82 mn
Réalisé par François Brisson, Jean-François Pouliot
Scénariste(s) Normand Canac-Marquis, Paul Risacher
Année de production 2016
Pays de production Canada
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Quoi de mieux qu'une bonne vieille bataille de boules de neige pendant les vacances d'hiver ? Luc et Sophie s'imposent comme les généraux de leur armée respective. Ce qui au départ s'annonçait comme une bataille bon enfant devient un conflit beaucoup plus sérieux. La joie et la bonne entente reviennent lorsque les enfants décident de détruire le fort plutôt que de s'attaquer les uns les autres.

Offres VOD de La Bataille géante de boules de neige

Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
CANAL VOD HD SD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de La Bataille géante de boules de neige

Dernières News sur La Bataille géante de boules de neige

Annecy 2016 : La Guerre des tuques 3D est un sympathique conte pour enfants

Avec une histoire à l’ancienne, peu de surprises mais beaucoup de coeur.

Photos de La Bataille géante de boules de neige

DR

Critiques de La Bataille géante de boules de neige

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Réalisateur de La grande séduction (2003), l’un des plus gros cartons au box-office québécois, Jean-François Pouliot n’a plus fait grand-chose depuis. Avec ce remake animé d’un classique local, il fait de nouveau parler de lui, La Guerre des Tuques 3D (le titre original) étant rapidement devenu le film d’animation québécois le plus rentable de tous les temps. Equivalent de notre Guerre des Boutons, il oppose deux bandes rivales d’un village qui se disputent un château fort glacé imprenable qu’une nouvelle venue, Sophie, a conçu avec le Géo Trouvetou du coin… À l’aide d’une 3D plutôt aboutie, Pouliot nous immerge dans cette histoire de rivalités bon enfant qui voit la stratégie l’emporter sur l’improvisation et l’écoute sur la peur. C’est aussi un film sur le deuil (thème décidément en vogue cette année dans le cinéma d’animation) abordé de manière pudique, bien qu’un peu convenue. Avec ses personnages hauts en couleur (mention à l’ingénieur farfelu), La Bataille géante de boules de neige remplit in fine son cahier des charges.