Nom de naissance Martha Raye
Naissance
Butte (Montana)
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Enfant de la balle, Martha Raye possède un métier quelque peu envahissant. Elle joue la comédie en exagérant parfois inconsidérément les effets, tuant ainsi le comique. Ses charmes rebondis, sa large bouche et son exubérance la rendent populaire dès ses débuts cinématographiques dans des films-revues à succès, où elle seconde souvent Bob Hope : The Big Broadcast, édition 1937 (F. Tuttle) ou 1938 (M. Leisen). Celui-ci sera d'ailleurs son partenaire préféré dans les nombreuses tournées de théâtre aux armées qu'elle entreprendra. Elle caricature volontiers les créatures peu avenantes, mais obsédées par la sexualité : c'est dans ce registre que, dans Hellzapoppin (H. C. Potter, 1941), elle poursuit de ses assiduités le longiligne Misha Auer avant de s'adonner à une mémorable conga. C'est également dans ce personnage que Chaplin l'immortalise dans ce qui reste à la fois la quintessence de son emploi et son plus grand rôle : la vociférante, grimaçante et terrifiante Annabelle Bonheur de Monsieur Verdoux (1947). Elle tourne encore sporadiquement jusqu'en 1979, mais se consacre surtout à la télévision, avant que la maladie ne l'immobilise sur un fauteuil roulant.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Pin Up Girl Acteur Molly McKay
2002 Hellzapoppin Acteur Betty
1962 La Plus Belle Fille Du Monde Acteur Lulu
1947 Monsieur Verdoux Acteur Annabella Bonheur