Nom de naissance STERLING
Avis

Biographie

Une des grandes figures secondaires du cinéma burlesque. Adolescent, il s'enfuit pour travailler dans un cirque où il tient un rôle de clown. On le retrouve sur des scènes de vaudeville puis au théâtre. En 1911, il rejoint Mack Sennet à la Biograph, et le suit, l'année suivante, à la Keystone, dont il va devenir un des piliers, donnant la réplique à Chaplin, Mabel Normand, surtout dans des rôles de méchant barbichu acariâtre, toujours ridicule, notamment comme chef des Keystone Kops. Il quitte Sennet définitivement en 1921, et assoit sa réputation d'acteur de complément en dessinant de belles silhouettes dans Wild Oranges (K. Vidor, 1924), Celui qui reçoit des gifles (V. Sjoström, id.), The Road to Glory (H. Hawks, 1926) ou For the Love of Mike (F. Capra, 1927). Le parlant lui fut moins clément et il se retire en 1935, après Black Sheep de Allan Dwan. Il perdit une jambe à la suite d'un grave accident, ce qui mit fin à sa carrière.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Capricciosa Acteur Paul Halvard
2015 Alice Au Pays Des Merveilles Acteur le roi blanc