Deepwater
SND

There Will Be Oil.

En 2016, trois ans après le magnifique Du sang et des larmes, le réalisateur Peter Berg a fait rempiler Mark Wahlberg mais pas pour repartir en guerre en Afghanistan.. pour affronter une plate-forme pétrolière qui menace d'exploser. Nous sommes en avril 2010, dans le Golfe du Mexique, et c'est l'histoire vraie du "plus gros désastre maritime de l'histoire de l'industrie pétrolière américaine" (Sainte Wikipédia dixit) que raconte Deepwater, de retour ce soir sur W9.

Les films de Peter Berg du pire au meilleur

Ce trailer est particulièrement bien fichu, avec le montage alterné entre la fille de Marky Mark, qui explique le métier de son papa, et les prémices de la catastrophe. L'héroïsme "blue collar", la vision de l'Amérique industrielle qui se détraque, le casting costaud (Kurt Russell, John Malkovich...), la présence de JC Chandor (All is Lost) au script... Deepwater vaut le coup d'oeil ! Notez que depuis sa sortie, la star et le réalisateur ne se quittent plus : ils ont à nouveau collaboré sur Traque à Boston, 22 Miles et Spenser Confidential.

Spenser Confidential : Mark Wahlberg et Peter Berg livrent un thriller à l’ancienne [critique]