DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Des concept arts du projet avorté sont disponibles sur la toile.

Réactualisation du 14 juillet 2020 : En 2012, une première version de Jurassic Park 4 se dévoilait à travers quelques concept arts. Et le designer Carlos Huentes a depuis partagé sur son Instagram de nouvelles images du projet avorté, qui confirment ce qu'il expliquait à l'époque. Nous les ajoutons donc au dossier initial, alors que TF1 diffuse ce soir Jurassic Park 3.

Diaporama du 10 octobre 2012 : La toile est toujours pleine de surprises. Si vous suivez de près l'actualité de Jurassic Park 4 depuis 2001, alors que le troisième volet de Joe Johnston était à peine sorti, vous avez sans doute entendu parler des idées de scripts délivrées dès 2004 par Ain't It Cool News, qui avait eu accès aux prémices du scénario. Sinon, ça vaut le détour ! Dans cette version, une compagnie concurrente de InGen (qui a créé le Jurassic Park initial) aurait à son tour fait naître des dinosaures, mais la principale différence avec ceux déjà vus dans les trois premiers volets est qu'ils n'auraient pas été clonés à partir de cellules originelles. Ils auraient en fait été créés en mélangeant de l'ADN de dino avec de l'ADN humain et de l'ADN de chiens. Ecertains auraient tiré au pistolet. On aurait donc vu des mutants à l'écran, que le héros du film (un humain) aurait dû entraîner au combat. On est loin du parc de divertissement du premier film de Steven Spielberg...

D'après Carlos Huentes, l'un des designers qui a travaillé sur l'apparence des créatures, dès que les producteurs ont vu les dessins des monstres, ils ont abandonné le projet. Jurassicparkiv.org dédie un article à ce sujet au moment où des illustrations préparatoires inédites ont été dévoilées sur internet. Même si le film a été abandonné, il est intéressant de constater à quel point ces personnages n'auraient plus du tout ressemblé à des dinosaures.

Retour en 2020. Depuis ce projet avorté, Steven Spielberg a produit un nouvel épisode de la saga, Jurassic World, qui était réalisé par Colin Trevorrow. Un nouveau dino y était doté de certaines particularités génétiques et il était bien question de dressage (de raptors) par un humain (Chris Pratt en l'occurence), mais cela n'allait pas aussi loin que dans le projet initial. Bande-annonce :

 

Jurassic World 2 : le tournage est prévu en 2017