Capcom / Marvel Studios

Tout au long de la semaine, Première vous dévoile ses coups de cœur jeux vidéo de Noël. 5, 4, 3, 2, 1… C’est parti !

3 / Marvel vs Capcom Infinite

Il y a quelque chose d’irrémédiablement daté et « cheap » à propos de MvC Infinite. Visuellement, le jeu n’a pas l’impact et le flair artistique d’un Guilty Gear ou d’un Injustice 2 (l’autre jeu de baston superhéroïque de l’année), ou même, suprême ironie, des précédentes incarnations de Marvel Vs Capcom. Attifé comme un sapin de noël, il n’en met pas plein la vue comme certaines images volées de Street Fighter V ou Dragon Ball FighterZ. Les menus sont réduits au strict minimum et l’interface du jeu est d’une laideur presque criminelle. Quant au design lisse et « boudiné » des personnages, il semble être l’œuvre d’un cosplayer japonais fou… Et pourtant on s’amuse beaucoup dans Infinite. Adieu le mode débutant ; Il est cette fois-ci directement intégré au titre, offrant la possibilité au joueur newbie de conjurer des multi-combs en appuyant comme un dératé sur le bouton d’attaque légère. Cette concession en faveur d’une plus grande accessibilité ne signifie pas pour autant que le jeu perd en profondeur ; ceux qui daigneront engloutir des dizaines d’heures dans le système de combat en seront largement récompensés. MvC Infinite témoigne de tout ce qui a changé en coulisses depuis la précédente itération (Ultimate Marvel Vs Capcom 3 en 2011), à savoir l’influence grandissante (écrasante) de l’esthétique Marvel sur le monde. Marvel Vs Capcom ? En 2017, c’est un match qui n’a pas vraiment lieu d’être, déséquilibré par nature… L’écurie révisée des personnages Marvel s’aligne ainsi sur les nouvelles priorités du Marvel Cinematic Universe. L’incarnation Infinite d’Iron Man est clairement modelée sur l’interprétation frimeuse de Robert Downey Jr ; lorsque vous le couplez avec Spider-Man, Stark gratifie son partenaire d’une réplique clin d’œil à Captain America : Civil War  (« Underoos ! »). Infinite se fond parfaitement dans la nouvelle ligne éditoriale Marvel : un produit certes léger en termes de personnalité mais grand public, égalitaire, et diablement efficace. Le jeu de baston idéal pour Noël.       

Disponible sur Playstation 4 et Xbox One. 

Bande-annonce


A lire aussi sur Première